Close

22 août 2019

CANADA – Avis sur le Plan national de surveillance de l’état de santé de la population et de ses déterminants – Volet : Activité physique


Le ministère de la Santé et des Services sociaux a déposé le plan thématique sur l’activité physique pour examen au Comité d’éthique de santé publique (CESP). Ce dernier accueille favorablement le projet par lequel il pourra être possible d’obtenir un portrait plus juste de l’activité physique globale pour l’ensemble de la population. Le choix restreint d’objets de surveillance et d’indicateurs fondés sur des critères solides vient également renforcer l’appréciation positive du CESP. Les délibérations ont fait émerger quatre valeurs importantes : la rigueur scientifique, la transparence, la non-malfaisance et le souci d’efficience. Leur actualisation contribuera à amoindrir les risques éthiques sous-jacents au projet. Aucune recommandation spécifique n’est émise, sinon celle de consulter de nouveau le CESP dans l’éventualité où les indicateurs qui y sont annoncés seraient finalisés.

Source : Les Résonances de l'Institut