Modèle conceptuel concernant la surveillance de la santé mentale, des troubles mentaux courants et de leurs déterminants au Québec

La santé mentale et les troubles mentaux courants représentent des priorités de santé publique et ont des conséquences sur plusieurs sphères d’activités des individus et de la société. L’exercice de leur surveillance est donc essentiel à l’amélioration de la santé globale des populations. À cet effet, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a élaboré modèle conceptuel comme premier jalon à l’élaboration d’un plan de surveillance thématique.


Pour ce faire, une revue de littérature des cadres de surveillance portant sur la santé mentale et les troubles mentaux courants a été menée, permettant de recenser les composantes de la santé mentale, des troubles mentaux courants et leurs déterminants communs. La revue de littérature a été complétée par des publications périphériques et phares sur le sujet. Un modèle conceptuel a ensuite été élaboré à l’aide d’une analyse thématique et présente notamment :

  • Des variables de croisement utiles pour identifier les groupes plus à risque de développer des problèmes de santé mentale et pour réduire les inégalités sociales de santé mentale;
  • Des pistes de réflexion, tirées de la revue de la littérature, sont également présentées afin d’alimenter les travaux d’élaboration d’un éventuel plan de surveillance thématique sur la santé mentale, les troubles mentaux courants et leurs déterminants.

Cette publication s’adresse ainsi principalement aux personnes responsables de la surveillance, mais également aux personnes agissant en santé mentale de manière directe ou indirecte (sur des déterminants précis, par exemple).

Partagez cet article

Nous vous suggérons aussi ces publications