Close

31 mai 2018

CANADA – Examiner les approches socialement responsables pour la réadaptation des enfants chez les collectivités, les familles et les enfants autochtones


L’accès en temps opportun aux soins de santé et aux services sociaux essentiels qui sont offerts aux autres enfants canadiens est souvent refusé aux enfants autochtones. Cette situation est principalement due au sous-financement chronique, aux conflits de compétence et à la confusion relative au financement des services. Pour assurer aux enfants autochtones des occasions, des parcours de développement et de santé ainsi qu’une qualité de vie et un bien-être tout au long de leur vie comparables à ceux dont bénéficient les enfants non autochtones au Canada, il faut effectuer un examen critique de la réadaptation des enfants autochtones.

Le présent article résume les connaissances sur la réadaptation des enfants autochtones qui souffrent de problèmes de développement, d’incapacités et de problèmes de santé complexes. Il étudie la pertinence des concepts d’« incapacité » et de « réadaptation » dans le contexte colonial du Canada, met en évidence les thèmes qui émergent des publications sur la réadaptation des enfants autochtones au Canada et cerne les lacunes actuelles dans les connaissances ainsi que des domaines de recherche futurs. Il soutient que pour que la réadaptation des enfants soit adaptée aux réalités vécues par les collectivités et les familles autochtones, les modèles, les politiques et les pratiques de prestation des services doivent reposer sur la compréhension de l’incapacité à la lumière des effets multiples, historiques et continus de la colonisation. Pour cela, un changement radical ancré dans l’autodétermination et les droits de la personne des Autochtones doit s’effectuer dans la prestation des services.

Auteur(s) : Alison Gerlach, Ph. D.

Source : Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA)