Close

2 mars 2019

SUISSE – Promotion de la santé et prévention durant la petite enfance


La première phase de la vie joue un rôle extrêmement important dans le développement physique, psychique et social d’une personne. Un nombre croissant de recherches, menées dans différentes disciplines scientifiques, confirment ce point et incitent de nombreux pays à investir davantage dans le soutien à la petite enfance. Cette  évolution gagne également la Suisse, même si c’est avec un certain retard. Les milieux professionnels concernés
prennent conscience de l’importance d’aider les familles avec de jeunes enfants en leur offrant des services adéquats dans les domaines de la formation, du social et de la santé. Les familles défavorisées sur le plan socioéconomique
et les familles issues de la migration devraient faire l’objet d’une attention toute particulière.

Le présent document stratégique formule une série de mesures concrètes en s’appuyant sur les champs d’action définis dans la stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles (stratégie MNT). Ces mesures ont été élaborées en tenant compte des connaissances scientifiques actuelles et des résultats d’une table ronde qui a réuni les principaux partenaires du domaine de la petite enfance. Une aide à la coopération et à la constitution de réseaux aux interfaces avec le système de santé favorisera la collaboration interdisciplinaire entre les milieux professionnels concernés et l’administration. Une étude de synthèse sera réalisée pour mettre en lumière l’état de santé des enfants au cours des quatre premières années de vie et le lien avec les facteurs de risque des parents. Enfin, les résultats de cette étude et du présent document stratégique seront utilisés pour sensibiliser les décideurs, les professionnels et l’opinion publique à l’importance de cette thématique.

Source : Cultures & Santé