Close

8 mars 2016

MONTRÉAL (Canada) – L’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG adopte, un règlement d’urbanisme destiné à favoriser les saines habitudes de vie


Le 15 février 206

L’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG), a adopté, lors de son conseil ordinaire du 15 février 2016, un règlement d’urbanisme destiné à favoriser les saines habitudes de vie.

Salué par la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) et l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), ce train de mesures en urbanisme poursuit 9 objectifs principaux qui visent à encourager un mode de vie physiquement actif et une saine alimentation.

Voici, en résumé, les mesures entérinées par les élus de CDN-NDG et qui entreront en vigueur à compter du mois de mars.

  • Favoriser l’accès à des aliments sains en facilitant, par exemple, l’implantation de jardins collectifs, de potagers, de petites épiceries santé et de marchés saisonniers.
  • Favoriser une saine alimentation en limitant l’implantation de restaurants rapides à trois secteurs dans l’arrondissement, éloignés des zones scolaires.
  • Promouvoir l’activité physique en encourageant, par exemple, l’ouverture de centres d’activités physiques au public désormais classés dans la catégorie d’établissements opérant dans les domaines de l’éducation et de la culture.
  • Favoriser le transport actif en augmentant le nombre minimal de stationnements pour vélos.
  • Inciter aux transports alternatifs à l’automobile à proximité des pôles de transport collectif en réduisant les exigences minimales d’unités de stationnement d’automobile à proximité des édicules des stations de métro.
  • Préserver les commerces de proximité et leur accessibilité par la marche et le vélo sur les artères commerciales de l’arrondissement.
  • Réduire les déplacements en voiture en limitant le service au volant à certains secteurs.
  • Rationaliser l’utilisation de la voiture en facilitant l’implantation de l’autopartage sur l’ensemble du territoire
  • Prévenir l’effet des îlots de chaleur en augmentant, par exemple, le nombre d’arbres requis dans les secteurs résidentiels à un arbre par 100 m² au lieu d’un arbre par 200 m².

Pour en savoir plus sur certaines de ces mesures, on peut consulter l’article de Veille Action : Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce modernise son règlement d’urbanisme pour favoriser les saines habitudes de vie.

 

Source : Veille Action