Close

1 avril 2021

L’activité physique comme objet de santé publique : fabrique, diffusion et réception des nouvelles normes de santé active


Ce dossier propose une lecture des tensions entre différents registres normatifs d’activité physique à visée de santé : entre exercice physique et pratiques culturelles, entre prescription et éducation, entre prévention des maladies et développement des pouvoirs d’action et de participation. Il étudie les négociations à l’œuvre au niveau institutionnel comme des organisations, des professions et des pratiquants ou usagers. Ce prisme reliant dès lors normalisation et normativité dans l’étude de l’AP à visée de santé, peut jeter les bases d’une sociologie de l’activité physique élargissant les ambitions initiales de la sociologie du sport par l’établissement de relations fécondes avec la sociologie du corps, de la santé et la sociologie politique.