Close

22 février 2020

INTERNATIONAL – Les futurs humanistes de l’apprentissage : Perspectives des chaires UNESCO et des réseaux UNITWIN


« Apprendre à conjuguer les savoirs locaux et universels, profanes et scientifiques pour relever les défis de demain »

L’accélération du changement climatique, la montée de l’intelligence artificielle, l’explosion des mouvements sociaux à travers le monde… Malgré les différences, l’humanité est confrontée à des défis communs. À quoi ressemblera le monde en 2050 et quel rôle l’éducation peut-elle jouer pour façonner l’avenir ? La nouvelle initiative mondiale de l’UNESCO sur les Futurs de l’Éducation se projette en 2050 et au-delà et entend comprendre la manière dont l’éducation peut façonner l’avenir de l’humanité et de la planète.Les Chaires UNESCO et les réseaux UNITWIN ont été invitées à rédiger des documents de travail pour contribuer à faire émerger une vision commune de l’avenir. La chaire UNESCO ÉducationS & Santé a produit une contribution intitulée: « Une pluralité de savoirs pour relever les défis de demain » pour la publication : Les Futurs Humanistes de l’Apprentissage : Perspectives des chaires UNESCO et des réseaux UNITWIN (UNESCO, 2020). Afin d’assumer la complexité des problématiques et des enjeux éducatifs dans un contexte global de changement, les savoirs de demain seront intrinsèquement interdisciplinaires et ne pourront se limiter à la seule sphère académique : savoirs locaux et universels, profanes et scientifiques se devront d’être articulés étroitement entre eux. Seule la mise en jeu de ces différents types de savoirs (dans une réelle écologie des savoirs) permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives de pensée, penser des alternatives et construire collectivement des solutions innovantes pour répondre aux nouveaux défis des sociétés. Une des modalités de mise en œuvre consiste en l’organisation de parcours éducatifs de santé, mobilisant l’ensemble des acteurs et des espaces de vie des enfants, afin de mettre en cohérence dans leur ensemble la diversité de leurs expériences éducatives. Comme le soulignent les auteurs, ces parcours constituent un moyen de faire vivre une écologie des savoirs, d’aller vers une explicitation partagée des enjeux éducatifs et un support au développement de pratiques collaboratives.

Source : Pratiques en santé