Close

19 mai 2020

CANADA – Émissions des crématoriums et effets sur la qualité de l’air


On estime qu’environ 70 % des dépouilles humaines étaient incinérées au Canada en 2016, et cette proportion devrait augmenter dans les prochaines années. Pour répondre à la demande, il faudra donc construire de nouveaux crématoriums ou agrandir les établissements actuels, ce qui pourrait entraîner de nombreuses demandes d’enquête sur les risques potentiels dans les collectivités voisines. Le CCNSE a créé un document d’information sur les émissions des crématoriums et leurs risques pour la santé humaine, ainsi qu’un résumé sous la forme d’une fiche de renseignements.

Source : CCNSE