Close

28 janvier 2017

FRANCE – Règlementation des produits contenant des perturbateurs endocriniens


Les perturbateurs endocriniens sont des substances utilisées dans différents produits comme les matières plastiques, les produits phytopharmaceutiques ou les cosmétiques, et qui se retrouvent ensuite dans l’environnement, l’eau, l’alimentation et l’air. Les perturbateurs endocriniens empêchent le fonctionnement optimal du système hormonal, entraînant des effets néfastes sur la santé. Ils sont notamment responsables des cancers du sein et de la prostate. Suite à la formulation de critères permettant d’identifier une substance comme perturbateur endocrinien dans les produits phytopharmaceutiques et les biocides en juin 2016, la Commission des affaires européennes vient de publier un rapport analysant ces critères et formulant des recommandations pour mieux protéger la santé des populations. La Commission indique que les critères actuels apparaissent trop restrictifs, et qu’il est nécessaire d’appliquer le principe de précaution. Elle souhaite que des critères d’identification des perturbateurs endocriniens soient définis pour d’autres produits, notamment les cosmétiques et les emballages plastiques. Elle estime nécessaire d’investir davantage dans la recherche pour permettre d’identifier les substances dangereuses. Par ailleurs, elle s’oppose à la mise sur le marché de substances dont le mode d’action est précisément de perturber le système endocrinien des organismes nuisibles.

Synthèse

Rapport complet

Auteur(s) : Patricia Shillinger et Alain Vasselle

Source : Société française de santé publique