Close

8 mai 2018

FRANCE – Les jeunes aiment le sport… de préférence sans contrainte


Alors que, selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, la décennie précédente a été marquée par une diminution de l’activité physique des jeunes enfants et adolescents, les jeunes adultes semblent au contraire de plus en friands d’activités sportives. Le baromètre Crédoc/UCPA confirme que le sport fait à la fois partie  intégrante de la culture quotidienne des jeunes et qu’il prend de l’ampleur. La musculation-fitness, la course à pied et les sports collectifs sont les disciplines qu’ils affectionnent le plus. Mais les jeunes ne se focalisent pas sur une seule activité : la moyenne est proche de trois.

À la recherche du bien-être individuel et des bienfaits pour la santé, ils se tournent de plus en plus vers une pratique peu encadrée : un sur deux fait du sport à son domicile, une tendance en très forte augmentation. Cela correspond à une désaffection pour les sports en club ou dans d’autres structures qui peuvent générer plus de contraintes. « Avoir du temps » reste pour les jeunes le principal critère pour faire du sport. Des évènements réduisant le temps libre (un premier travail, le début des études, un séjour prolongé loin de chez soi…) conduisent souvent à une réduction de leur pratique.

Auteur(s) : Jörg Muller

Source : HUB Santé