Close

27 mars 2020

FRANCE – La vaccination : un enjeu éthique pour les pharmaciens


La réforme du calendrier vaccinal a rendu obligatoire le passage de 3 à 11 vaccins pour tous les enfants
nés à partir du 1er janvier 2018. Dans ce contexte, outre des questions de droit comme l’obligation vaccinale récente se sont posées à la fois des questions de sociologie de la santé, parmi lesquelles les questions relatives aux formes de défiance à l’égard de la vaccination, ainsi que des questions de santé publique liées à la couverture vaccinale.

En tant qu’acteur de santé publique, le pharmacien est au cœur de la réflexion sur les enjeux éthiques posés par la vaccination dans le cadre de son exercice pharmaceutique, que ce soit au travers de l’acte de dispensation, d’information et de communication ou de l’acte de vaccination depuis l’extension de ses missions en 2019. L’objet de cette réflexion s’inscrit dans la continuité des précédents travaux de l’Académie nationale de Pharmacie sur la vaccination.

Source : Flash Email de la SFSP