Close

22 janvier 2018

CÔTE D’IVOIRE – Plaidoyer pour l’introduction du vaccin contre l’hépatite virale B à la naissance


Santé publique n°5 septembre-octobre 2017 | p. 751 à 760 | publié le 19 décembre 2017

Le Comité National d’Experts Indépendants pour la Vaccination et les Vaccins de Côte d’Ivoire (CNEIV-CI) a inscrit dans son plan de travail de l’année 2015 l’élaboration d’un avis sur l’introduction, à la naissance, d’une dose de vaccin contre l’hépatite virale B dans le calendrier vaccinal du Programme Elargi de Vaccination (PEV). La réalisation de cette tâche a nécessité la mise en place d’un groupe de travail et l’application d’une méthode systématisée. Le groupe a exploité les publications scientifiques portant sur le poids épidémiologique de l’hépatite B en Côte d’Ivoire, le poids de la transmission mère-enfant de l’hépatite B, l’impact de la vaccination à la naissance dans les pays qui ont adopté cette stratégie vaccinale, l’efficacité et l’innocuité du vaccin chez le nouveau-né, le coût-bénéfice de la vaccination à la naissance et la stratégie la plus optimale actuellement en cas d’introduction d’une dose vaccinale à la naissance dans le calendrier vaccinal du PEV. A l’issue de ce travail, le CNEIV-CI a recommandé l’introduction à la naissance d’une dose de vaccin monovalent contre l’hépatite B dans le PEV de routine avec le maintien des trois doses du vaccin pentavalent (DTC-HépB-Hib) à six, 10 et 14 semaines.

 

L’achat de l’article est requis au coût de 5 €.

Auteur(s) : Assemien Boa | Alfred Douba | Tah Bi N’guessan | Hervé Menan | Alain Attia | Thimothée Ouassa | Joseph Bi Vroh Bénié | Armand Abokon | Mireille Dosso | Paul Aholi | Marguerite Timité-Konan | Raphaël Yao Abauleth | Emmanuel Bissagnéné | Joseph Aka | Jean Claude Yavo | Bonny Jean Sylvain | Germaine Siguifota Ouattara | Daniel Kouadio Ekra | Kadidia Sow | Jules N’guessan Kouassi | Eric Martial Kouakou Ahoussou | Raphaël Kalet Dally

Source : Société française de santé publique