Close

8 mars 2016

CANADA – Les jeunes des milieux défavorisés plus à risque de problèmes cardiovasculaires


Y a-t-il un lien entre le statut socioéconomique des jeunes Canadiens et leur santé cardiovasculaire? C’est la question que se sont posée des chercheurs de l’Agence de la santé publique du Canada.

La réponse est : oui, sur plusieurs points, mais les auteurs ont aussi observé de nettes différences entre les garçons et les filles.

Statut socioéconomique et santé cardiovasculaire

En utilisant les données de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé 2007-2011, les chercheurs ont étudié une série de déterminants de la santé et marqueurs de risque cardiovasculaire1 chez 2 149 enfants de 6 à 11 ans et 2 073 adolescents de 12 à 17 ans. Leurs résultats démontrent que le statut socioéconomique (SSE) des jeunes a une influence sur différents plans :

  • Les filles issues de milieux socioéconomiques faibles sont plus à risque d’obésité.
  • Les filles, particulièrement, mais aussi les jeunes de tous âges dont le SSE est faible ne sont pas assez actifs physiquement.
  • Les garçons adolescents de familles aisées présentent plus souvent certains marqueurs défavorables du risque de MCV.
  • Les adolescentes de faible SSE présentent un risque plus élevé de taux de cholestérol HDL défavorable.
  • Les garçons adolescents de faible SSE présentent un risque plus élevé de taux de cholestérol LDL défavorable.
  • Les enfants de faible SSE présentent une plus faible capacité aérobique, en particulier les filles.
  • Les parents dont le niveau de scolarité est faible sont peu sensibilisés au risque de maladie cardiovasculaire (MCV) précoce chez les enfants.

Filles et garçons : inégaux en matière de risque de maladies cardiovasculaires

Voici quelques-unes des différences révélées par l’étude au chapitre du sexe des sujets :

  • La probabilité d’obésité est deux fois plus grande chez les jeunes garçons que chez les jeunes filles.
  • Chez les garçons, la pression artérielle systolique2, le taux de glycémie à jeun et le taux de HDL sont défavorables.
  • Chez les filles, les taux de cholestérol total et de protéine C réactive3 sont défavorables
  • La capacité aérobique des filles est plus faible que celle des garçons.

Étant donné que l’activité physique et le poids figurent parmi les déterminants du taux de cholestérol en bas âge, les auteurs concluent que des interventions de santé visant à atténuer les différences socioéconomiques du risque de MCV devraient être mises en place dès l’enfance.

Les chercheurs soulignent également que les messages de santé publique doivent continuer d’insister sur la « prévention de l’obésité chez les jeunes garçons de tout statut socioéconomique (SSE) et chez les filles dont le SSE est faible et la promotion d’une bonne condition physique, en particulier auprès des filles et des jeunes de tous âges dans les groupes à faible SSE (…) ».

Source : Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada Recherche, politiques et pratiques. Volume 36 · numéro 2 · février 2016. Agence de la santé publique du Canada.

Pour lire les textes antérieurs de Veille Action portant sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires chez les jeunes :

1. Les marqueurs de risque cardiovasculaire suivants ont été mesurés : excès de poids (y compris l’obésité), capacité aérobique, pression artérielle, lipides sanguins (totaux, cholestérol LDL et HDL, triglycérides), métabolisme du glucose et protéine C réactive. La pratique de l’activité physique des jeunes a aussi été prise en compte. Le niveau du revenu du ménage et le niveau de scolarité des parents ont été utilisés comme indicateurs du SSE.

2. Mesure de la pression maximale exercée par le cœur lorsqu’il se contracte et représentée par le premier chiffre d’une lecture de pression artérielle.

3. La protéine C-Réactive (ou CRP) est une protéine synthétisée par le foie à la suite d’une inflammation de l’organisme. Une augmentation modérée et chronique du taux de CRP représente un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

Source : Veille Action